Forum d'Art Plastique
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 XXXXXXXXX

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
OPALINE
Admin
avatar

Nombre de messages : 1169
Date d'inscription : 08/02/2009
Localisation : Là où le Gratin est Dauphinois!

MessageSujet: XXXXXXXXX   Sam 31 Oct - 14:08

Vive la chanson paillarde


Monseigneur Félix Antoine Philibert DUPANLOUP était un théologien enseignant, journaliste, prélat, homme politique français et académicien né le 3 janvier 1802 à Saint-Felix en Savoie et mort le 11 octobre 1878 au château de La Combe de Lancey en Isère.

Je ne sais pas s'il méritait cette célébrité que les anticléricaux lui firent dans cette chanson :


Père Dupanloup
( sur l'air de Cadet Rousselle )

Le père Dupanloup dans l'utérus
Était déjà si plein d'astuces
Que dans le ventre de sa mère,
Il suçait la queue de son père

REFRAIN:
Zut! Merde! Pine et Boxon!
Le père Dupanloup est un cochon!

Le père Dupanloup dans son berceau
Bandait déjà comme un taureau
Pour satisfaire ses caprices
Il enculait sa vieille nourrice...

REFRAIN

Le père Dupanloup dans la cuisine
Battait les oeufs avec sa pine
Nom de dieu! Dit la cuisinière
Fous-moi la donc dans le derrière...

REFRAIN

Le père Dupanloup à bicyclette
Faisait pas beaucoup de kilomètres
Car sa longue pine qui traîne
Se prenait toujours dans la chaîne...

REFRAIN

Le père Dupanloup monte en ballon
Mais il avait le système si long
Qu'a 300 mètres dans l'atmosphère
La peau de ses couilles traînait par terre...

REFRAIN

Le père Dupanloup monte en bateau
Mais il avait le système si beau
Qu'il avait bien cent mille grenouilles
A lui sucer la peau des couilles...

REFRAIN

Le père Dupanloup dans un wagon
Se conduisait comme un cochon
Passant sa bite par la portière
Il éborgna la garde barrière...

REFRAIN

Le père Dupanloup à Zanzibar
Voulait montrer tout son bazar
Mais empêché par une patrouille
Y ne put montrer qu'une de ses couille...

REFRAIN

Le père Dupanloup à l'Odéon
Se conduisait comme un cochon
On le voyait dans les coulisses
Enculer le pompier de service...

REFRAIN

Le père Dupanloup à l'opéra
Fit tant de bruit qu'on l'en chassa
Ne voulait-il pas de ses roupettes
Boucher le tuyau des clarinettes...

REFRAIN

Le père Dupanloup à l'institut
Ne voulait voir que des culs nus
Ne respectant aucune barrière
Il enculait tous ses confrères...

REFRAIN

Le père Dupanloup dans un couvent
Avec sa queue se lavait les dents
"Cochon, lui dit la soeur Alice
Prends-tu ton sperme pour dentifrice..."

REFRAIN

Le père Dupanloup chez Citroën
Qu'a ses usines sur le quai de Javel
Lui dit: "la Tour est bien trop petite
Fais donc ta réclame sur ma bite..."

REFRAIN

Le père Dupanloup près de Luchon
Avait les poils du cul si longs
Que du haut de Superbagnères
Il tirait le funiculaire...

REFRAIN

Le père Dupanloup a trois putains
Il en baise une tous les matins
Et les deux autres font des tartines
Avec le fromage de sa pine...

REFRAIN

Au vélodrome de Paris
Il remporta le premier prix
En faisant un tour à bicyclette
Une rose au bout de sa quéquette...

REFRAIN

Au passage de la Bérésina
Le père Dupanloup était par là
Mettant sa bite sur la rivière
Il fit passer l'armée entière...

REFRAIN

Le père Dupanloup dans un tonneau
Se mit à bander comme un salaud
Passant sa bite par la bonde
Il dit: "Voilà le sauveur du monde !..."

REFRAIN

A la prise de la Smalah
Dupanloup était encore là
On le cherchait devant, derrière,
Il enculait les dromadaires...

REFRAIN

Pendant la grève des tramways
Il montra bien ce qu'il était
Pour aiguiller les grosses machines
Il appuyait avec sa pine...

REFRAIN

Le père Dupanloup quand il fut vieux
Ne bandait plus qu'un jour sur deux
Il se coupa les couilles de rage
Pour en faire un sac de voyage...

REFRAIN

Le père Dupanloup dans son cercueil
Bandait encore comme un chevreuil
Avec sa pine en arc de cercle
Il essayait de soulever le couvercle...

REFRAIN

Le père Dupanloup au Paradis
Voulut baiser la Vierge Marie
"Cré nom de Dieu! fit l'Éternel
Prends-tu mon oeil pour un bordel?..."

REFRAIN


[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lantre.forumdediscussions.com
OPALINE
Admin
avatar

Nombre de messages : 1169
Date d'inscription : 08/02/2009
Localisation : Là où le Gratin est Dauphinois!

MessageSujet: Re: XXXXXXXXX   Sam 31 Oct - 14:38

Les moines de Saint-Bernardin

. Nous sommes les moines de Saint-Bernardin (bis)
Qui nous couchons tard et nous levons matin (bis)
Pour aller à matines, vider quelques flacons
Voilà c' qu'est bon et bon et bon!

Et voilà la vie, voilà la vie, la vie chérie ah! ah!
Et voilà la vie que les moines font.


2. Pour notre déjeuner du bon chocolat (bis)
Et du bon café que l'on nomme moka (bis)
Et la tarte sucrée et les marrons d' Lyon
Voilà c' qu'est bon, et bon et bon!

3. Pour notre dîner de bons petits oiseaux (bis)
Que l'on nomme caille bécasse ou perdreau (bis)
Et la fine andouillette et la tranch' de jambon
Voilà c' qu'est bon et bon et bon!

4. Pour notre coucher dans un lit aux draps blancs (bis)
Une belle nonne de quinze à seize ans (bis)
A la taille bien faite et aux appas bien ronds
Voilà c' qu'est bon et bon et bon!

5. La nuit tous ensemble nous nous enculons (bis)
Jusqu'au jour ensemble nous buvons buvons (bis)
Après dessous la table nous roulons et dormons
Voilà c' qu'est bon et bon et bon!

6. Si c'est là la vie que les moines font (bis)
Je me ferai moine avec ma Jeanneton (bis)
Et couché sur l'herbette j' lui chatouill'rai l' bouton
Voilà c' qu'est bon et bon et bon!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lantre.forumdediscussions.com
KAA 6
Admin
avatar

Nombre de messages : 2160
Date d'inscription : 13/02/2009
Localisation : Né sur Sol 3

MessageSujet: Re: XXXXXXXXX   Sam 31 Oct - 18:00

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOpaline !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KAA 6
Admin
avatar

Nombre de messages : 2160
Date d'inscription : 13/02/2009
Localisation : Né sur Sol 3

MessageSujet: Re: XXXXXXXXX   Jeu 19 Nov - 22:04

Bon , tant qu'on y est ; Les filles de Camaret

Les filles de Camaret se disent toutes vierges (bis)
Mais quand elles sont dans mon lit
Elles préfèrent tenir mon vît
Qu'un cierge. (ter)



Fillette de Camaret, où est ton pucelage ? (bis)
Il s'en allé sur l'eau
Avec les petits bateaux,
Il nage. (ter)



Mon mari s'en est allé à la pêche en Espagne. (bis)
Il m'a laissé sans le sou
Mais avec mon petit trou
J'en gagne. (ter)



Les rideaux de notre lit sont faits de serge rouge (bis)
Mais quand nous sommes dedans
La rage du cul nous prend,
Tout bouge. (ter)


Mon mari, que fais-tu là ? Tu me perces la cuisse. (bis)
Faut-il donc que tu soyes saoul
Pour ne pas trouver le trou
Qui pisse ! (ter)



Le maire de Camaret vient d'acheter un âne (bis)
Un âne républicain
Pour baiser toutes les putains
D' Bretagne. (ter)



Une simple supposition que tu serais ma tante, (bis)
Je te ferais le présent
De l'andouille qui me pend
Z'au ventre. (ter)


Si les filles de Camaret s'en vont à la prière, (bis)
C'n'est pas pour prier l' Seigneur,
Mais pour branler le prieur
Qui bande. (ter)



Le curé de Camaret a des couilles qui pendent (bis)
Et quand il s'assied dessus
Ça lui rentre dans le cul,
Il bande. (ter)



La servante à m'sieur l' curé a le ventre qui gargouille. (bis)
C'est qu'elle en a trop mangé
De l'andouille à m'sieur l' curé
D' l'andouille. (ter)



Célina, si tu m'aimais, tu me ferais des nouilles (bis)
Et, tandis que j' les mangerais,
Ton p'tit doigt me chatouill'rait
Les couilles. (ter)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: XXXXXXXXX   

Revenir en haut Aller en bas
 
XXXXXXXXX
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» XXXXXXXXX
» XXXXXXXXX

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pinceaux & Palettes :: ART et CULTURE :: SON et IMAGES :: Musique-
Sauter vers: