Forum d'Art Plastique
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Moulin des humours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
OPALINE
Admin
avatar

Nombre de messages : 1174
Date d'inscription : 08/02/2009
Localisation : Là où le Gratin est Dauphinois!

MessageSujet: Moulin des humours   Dim 8 Mar - 22:15



Moulin des humours

La belle époque


La vie galante à Lyon, au bon vieux temps
Georges Bottini


" Lorsque j'en vois deux qui s'isolent
et se roucoulent de l'oeil ! "

I love you


Dernière édition par OPALINE le Mer 25 Nov - 22:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lantre.forumdediscussions.com
OPALINE
Admin
avatar

Nombre de messages : 1174
Date d'inscription : 08/02/2009
Localisation : Là où le Gratin est Dauphinois!

MessageSujet: Re: Moulin des humours   Dim 8 Mar - 22:51

Jean Lorrain

Le singe savant Consul



C'était à un souper de centième, Il y avait donc là toutes les myopies, toutes les lunettes, tous les lorgnons,
toutes les lippes bienveillantes des vieux oncles .....

Il y avait aussi, les plus jolies femmes de Paris, les diva et les divettes, les comédiennes et les théâtreuses,
les gloires et les demi-gloires, et les quarts de gloire aussi;
les talents arrivés à l'ancienneté et ceux imposés par les subventions du riche bâilleur de fonds .....

Eh bien ! on ne devinera jamais ce que ces hommes spirituels avaient imaginé pour amuser
toutes ces belles personnes du théâtre et des arts.
Il y avait alors dans un music-hall, un pauvre petit chimpanzé.
Il n'était même pas adulte, le malheureux petit singe, dont on avait rasé soigneusement les oreilles et le menton
pour accentuer une attristante ressemblance humaine.

mais il était, en vérité, merveilleusement intelligent.
Affublé d'un habit noir et d'un pantalon de soirée, chemisé comme un clubman et cravaté de blanc,
il arrivait à s'asseoir à table, à se servir d'une fourchette et à boire dans un verre, comme un enfants très mal élevé,
puis il fumait un cigare , marchait tout à coup à quatre pattes (la nature ayant repris le dessus),
et, triomphe final, se déshabillait en scène et mettait alors en joie toutes les femmes
par l'apparition de cuisses plus velues que celles d'un homme ordinaire .

C'était la Belle Epoque !

rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lantre.forumdediscussions.com
OPALINE
Admin
avatar

Nombre de messages : 1174
Date d'inscription : 08/02/2009
Localisation : Là où le Gratin est Dauphinois!

MessageSujet: Re: Moulin des humours   Mer 25 Nov - 22:29

COLETTE
GIGI


L’indifférence des enfants chastes gouvernait encore toutes les attitudes de Gilberte. Elle avait l’air d’un archer, elle avait l’air d’un ange raide, d’un garçon en jupes, elle avait rarement l’air d’une jeune fille.

« Te mettre des robes longues, toi qui n’as pas la raison d’un enfant de huit ans ? » disait Mme Alvarez.

« Gilberte me décourage », soupirait Andrée, sa mère.

« Si tu ne te décourageais pas pour moi, tu te découragerais pour autre chose », repartait paisiblement Gilberte.

Car elle était douce et s’accommodait d’une vie casanière, presque exclusivement familiale.

Pour son visage, personne n’en prédisait rien encore. Une grande bouche que le rire ouvrait sur des dents d’un blanc massif et neuf, le menton court,

et entre des pommettes hautes, un nez… « Mon Dieu, où a-t-elle pris cette petite truffe ? » soupirait sa mère.

– Ma fille, si tu n’en sais rien, qui le saura ? » répliquait Mme Alvarez.

Sur quoi Andrée, prude trop tard, fatiguée trop tôt, gardait le silence, tâtait machinalement ses amygdales sensibles.

« Gigi, assurait tante Alicia, c’est un lot de matières premières. Ça peut s’agencer très bien comme ça peut tourner très mal. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lantre.forumdediscussions.com
KAA 6
Admin
avatar

Nombre de messages : 2171
Date d'inscription : 13/02/2009
Localisation : Né sur Sol 3

MessageSujet: Re: Moulin des humours   Mer 25 Nov - 23:37

Citation :
Ça peut s’agencer très bien comme ça peut tourner très mal. »

Sa vie a été faite de rencontres plus ou moins importantes
plus ou moins fidèles , plus ou moins profondes , plus ou moins célèbres

Henri Gauthier-Villars dit Willy-----> la série des Claudine
Georges Waque ---->le music hall , le moulin rouge , le bataclan
Mathilde de Morny ----->La vagabonde , l'envers du décor ,en tournée
Nathalie Clifford Barney dite l'amazone
Auguste Olympe Heriot
Henry de Jouvenel
Bertrand de Jouvenel , fils du précédent ---->le blé en herbe ,Chéri , mes apprentissages
Maurice Ravel ---->l'enfant et les sortilèges
Reine Elisabeth de Belgique
Marguerite Moréno
Renée Vivien
Liane de pougy
Jean Cocteau
Maurice Goudeket

Et une maîtresse exigente : l'écriture

,,,,,,,,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moulin des humours   

Revenir en haut Aller en bas
 
Moulin des humours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Moulin à huile de noix en Périgord.
» Avis d'un moulin à café
» Comment nettoyer un moulin ?
» Moulin Manuel - Que penser du Santiago de Zassenhaus ?
» La ferme d'Amfreville et le moulin d'Hondouville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pinceaux & Palettes :: RECREATION :: L'Humour-
Sauter vers: