Forum d'Art Plastique
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gregorien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
OPALINE
Admin
avatar

Nombre de messages : 1169
Date d'inscription : 08/02/2009
Localisation : Là où le Gratin est Dauphinois!

MessageSujet: Gregorien   Mer 6 Mai - 20:04

Dies irae creator

Certains attribuent ce poème au frère Franciscain Thomas de Celano(1200-1260),
Le poème raconte le jour du jugement dernier, la dernière trompette invoquant les âmes,
pour que les bons soient délivrés, et les mauvais brûlés dans les flammes de l'enfer.


Texte original en latin

Dies iræ, dies illa,
Solvet sæclum in favilla,
Teste David cum Sibylla !

Quantus tremor est futurus,
quando judex est venturus,
cuncta stricte discussurus !

Tuba mirum spargens sonum
per sepulcra regionum,
coget omnes ante thronum.

Mors stupebit et Natura,
cum resurget creatura,
judicanti responsura.

Liber scriptus proferetur,
in quo totum continetur,'
unde Mundus judicetur.

Judex ergo cum sedebit,
quidquid latet apparebit,
nil inultum remanebit.

Quid sum miser tunc dicturus ?
Quem patronum rogaturus,
cum vix justus sit securus ?

Rex tremendæ majestatis,
qui salvandos salvas gratis,
salva me, fons pietatis.

Recordare, Jesu pie,
quod sum causa tuæ viæ ;
ne me perdas illa die.

Quærens me, sedisti lassus,
redemisti crucem passus,
tantus labor non sit cassus.

Juste Judex ultionis,
donum fac remissionis
ante diem rationis.

Ingemisco, tamquam reus,
culpa rubet vultus meus,
supplicanti parce Deus.

Qui Mariam absolvisti,
et latronem exaudisti,
mihi quoque spem dedisti.

Preces meæ non sunt dignæ,
sed tu bonus fac benigne,
ne perenni cremer igne.

Inter oves locum præsta,
et ab hædis me sequestra,
statuens in parte dextra.

Confutatis maledictis,
flammis acribus addictis,
voca me cum benedictis.

Oro supplex et acclinis,
cor contritum quasi cinis,
gere curam mei finis.

Lacrimosa dies illa,
qua resurget ex favilla
judicandus homo reus.
Huic ergo parce, Deus.
Pie Jesu Domine,
dona eis requiem. Amen.


Traduction

Jour de colère, ce jour là
réduira le monde en poussière,
David l'atteste, et la Sibylle.

Quelle terreur nous saisira,
lorsque le juge apparaîtra
pour tout scruter avec rigueur !

L'étrange son de la trompette,
se répandant sur les tombeaux,
nous jettera au pied du trône.

La Mort, surprise, et la nature,
verront se lever tous les hommes,
pour comparaître face au Juge.

Le livre alors sera produit,
où tous nos actes seront inscrits ;
tout d'après lui sera jugé.

Lorsque le Juge siégera,
tous les secrets apparaîtront,
rien ne restera impuni.

Dans ma misère, alors, que dire ?
Quel protecteur vais-je implorer,
quand le juste est à peine sûr ?

Roi de majesté redoutable,
qui sauves les élus par grâce,
sauvez-moi donc, source d'amour.

Rappelle-toi, Jésus très bon,
c'est pour moi que tu es venu,
ne me perds pas en ce jour-là.

À me chercher tu as peiné,
Par ta Passion tu m'as sauvé,
qu'un tel labeur ne soit pas vain !

Tu serais juste en condamnant,
mais accorde-moi ton pardon
avant que j'aie à rendre compte.

Vois, je gémis comme un coupable
et le péché rougit mon front ;
mon Dieu, pardonne à qui t'implore.

Tu as absout Marie-Madeleine
et exaucé le larron ;
tu m'as aussi donné espoir.

Mes prières ne sont pas dignes,
mais toi, si bon, fais par pitié,
que j'évite le feu sans fin.

Parmi tes brebis place-moi,
à l'écart des boucs garde-moi,
en me mettant à ta main droite.

Quand les maudits, couverts de honte,
seront voués au feu rongeur,
prends-moi donc avec les bénis.

En m'inclinant je te supplie,
le cœur broyé comme la cendre :
prends soin de mes derniers moments.

Jour de larmes que ce jour là,
où surgira de la poussière
le pécheur, pour être jugé !.
Daigne, mon Dieu, lui pardonner.
Bon Jésus, notre Seigneur,
accorde-leur le repos. Amen.

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lantre.forumdediscussions.com
OPALINE
Admin
avatar

Nombre de messages : 1169
Date d'inscription : 08/02/2009
Localisation : Là où le Gratin est Dauphinois!

MessageSujet: Re: Gregorien   Mer 6 Mai - 20:42

Gregorio Allegri

Miserere

Trinity college de Cambridge





I) Miserere mei Deus secundum magnam misericordiam tuam et secundum multitudinern miserationum tuarum dele iniquitatem meam
Pitié pour moi, mon Dieu, dans ton Amour, selon ta grande miséricorde, efface mon péché.

II) Amplius lava me ab iniquitate mea et a peccato meo munda me
Lave-moi tout entier de ma faute, purifie-moi de mon offense.
III) Quoniam iniquitatem meam ego cognosco et peccatum meum contra me est semper
Car je connais mon péché, ma faute est toujours devant moi.
IV) Tibi soli peccavi et malum coram te feci ut iustificeris in sermonibus tuis et vincas cum iudicaris
Contre Toi et Toi seul, j'ai péché, ce qui est mal à Tes yeux, je l'ai fait. Ainsi, Tu peux parler et montrer Ta justice, être juge et montrer Ta victoire.

V) Ecce enim in iniquitatibus conceptus sum et in peccatis concepit me mater Mea
Moi, je suis né dans la faute, j'étais pécheur dès le sein de ma mère.
VI) Ecce enim veritatem dilexisti incerta et occulta sapientiae tuae manifestasti mihi
Mais Tu veux au fond de moi la vérité; dans le secret, tu m'apprends la sagesse.

VII) Asparges me hysopo et mundabor lavabis me et super nivem dealbabor
Purifie-moi avec l'hysope, et je serai pur; lave-moi et je serai blanc, plus que la neige.
VIII) Auditui meo dabis gaudium et laetitiam exultabunt ossa humiliata
Fais que j'entende les chants et la fête: ils danseront les os que Tu broyais.

IX) Averte faciem tuam a peccatis meis et omnes iniquitates meas dele
Détourne Ta Face de mes fautes, enlève-moi tous mes péchés.

X) Cor mundum crea in me Deus et spiritum rectum innova in visceribus meis
Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu, renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit
XI) Ne proicias me a facie tua et spiritum sanctum tuum ne auferas a me
Ne me chasse pas loin de Ta Face, ne me reprends pas ton Esprit Saint.
XII) Redde mihi laetitiam salutaris tui et spiritu principali confirma me
Rends-moi la joie d'être sauvé; que l'esprit généreux me soutienne.

XIII) Docebo iniquos vias tuas et impii ad te Convertentur
Aux pécheurs, j'enseignerai Tes chemins, vers Toi, reviendront les égarés.


XIV) Libera me de sanguinibus Deus, Deus salutis meae exultabit lingua mea iustitiam tuam
Libère-moi du sang versé, Dieu, mon Dieu sauveur, et ma langue acclamera ta justice.
XV) Domine labia mea aperies et os meum adnuntiabit laudem tuarn
Seigneur, ouvre mes lèvres, et ma bouche annoncera ta louange.
XVI) Quoniam si voluisses sacrificium dedissem utique holocaustis non delectaberis
Si j'offre un sacrifice, Tu n'en veux pas, Tu n'acceptes pas d'holocauste.
XVII) Sacrificium Deo spiritus contribulatus cor contritum et humiliatum Deus non spernet
Le sacrifice qui plaît à Dieu, c'est un esprit brisé; Tu ne repousses pas, ô mon Dieu, un cœur brisé et broyé.

XVIII) Benigne fac Domine in bona voluntate tua Sion et aedificentur muri Hierusalem
Accorde à Sion le bonheur, relève les murs de Jérusalem.
XIX) Tunc acceptabis sacrificium iustitiae oblationes et holocausta tunc inponent super altare tuum vitulos
Alors, Tu accepteras de justes sacrifices, oblations et holocaustes ; alors on offrira des taureaux sur Ton autel.

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lantre.forumdediscussions.com
KAA 6
Admin
avatar

Nombre de messages : 2160
Date d'inscription : 13/02/2009
Localisation : Né sur Sol 3

MessageSujet: Re: Gregorien   Mer 6 Mai - 21:38

Le Dies Irae est un chant grégorien qui , au travers des siècles
a inspiré les compositeurs -Mozart , Berlioz , Verdi et d'autres -
sans doute parce qu'il renvoie celui qui le reçoit à la lancinante
question de son devenir.

Le Miserere d'Allegri écrit pour les chœurs de la Chapelle Sixtine
était chanté le Vendredi Saint pour l'office des ténèbres au moment
où toutes les statues de l'église était voilées de violet et où on
éteignait progressivement toutes les lumières (J'ai connu ça à
l'époque où j'étais enfant de chœur )
Je l'ai entendu récemment chanté dans une Abbatiale , c'est une des
musiques chorales que je trouve la plus accomplie , et sans être
croyant , elle vous prend là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gregorien   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gregorien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En grégorien dans le texte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pinceaux & Palettes :: ART et CULTURE :: SON et IMAGES :: Musique-
Sauter vers: